Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Attentat Stockholm: Révélations sur l’homme qui a avoué.

Publié le 08/04/2017 à 12h10 | , , , , , , , , , , , ,  | Écrire un commentaire.

 EXCLUSIF

auteur attentat

Bien que la police suédoise ait opéré dans la plus grande discrétion, des sources proches de l’enquête ont laissé échappé quelques fuites quant au profil de l’auteur présumé de l’attaque au camion-bélier qui a tué 4 personnes et fait 15 blessés (bilan provisoire) en plein centre de Stockholm. Nous avons ainsi pu retracer le film des événements depuis le début de sa cavale jusqu’à  à son identification, son arrestation, et à ses aveux…

De nombreuses photos venues des caméras de vidéo-surveillance,  avaient été diffusés juste après l’attentat. Elles montraient un individu jugé suspect, repéré sur les lieux, puis vu s’enfuyant. Ces photos ont été assorties d’un appel à témoins, qui a porté ses fruits.

Hier, dans la banlieue de Stockholm, l’homme en cavale emprunte d’abord, le métro puis un train. Une femme est alertée par le signalement, par le comportement nerveux de l’homme, et par le fait que ses vêtements sont partiellement roussis, du fait de la faible explosion d’un engin artisanal  ayant mal fonctionné, retrouvée dans la cabine calcinée du camion.

la faible explosion de l'engin artisanal alors que le camion s'est encastré dans la vitrine d'un grand magasin

la faible explosion de l’engin artisanal alors que le camion s’est encastré dans la vitrine d’un grand magasin

Elle prévient mais le fuyard échappe à sa vue en descendant précipitamment du train. Un autre témoin le voir un peu plus tard, alors que la nuit est tombé, près d’une camionnette blanche, dans une station-service isolée. le suspect est entrain de faire le plein. Il repart. Le témoins le suit et en même temps sonne l’alerte à son tour.

Très vite, plusieurs véhicules policiers, qui circulaient dans les environs, surgissent sirènes hurlantes.  S’en suit une courte course-poursuite.qui tourne court  selon d’autres témoins. La camionnette est bloquée sur la route. Les policiers braquent leurs armes. L’homme sort de son véhicule, tente de résister mais il est très vite maitrisé.

Capture

Premier constat des policiers qui l’e ramènent vers le centre-ville.  Il porte les mêmes vêtements que ceux vus sur les photos… même veste verte, même sweat-shirt gris a capuche, même pantalon noir, mêmes baskets blanches…..

Capture d’écran 2017-04-09 à 08.02.11

Les policiers sont surs de leur coup, d’autant qu’interrogé en chemin, le suspect avoue et passe aussitôt  de suspect n°1 au rang d’auteur présumé.Voulant toujours observer une discrétion maximale, et une prudence élémentaire, dans l’intérêt de l’enquête,  la police se garde alors d’ annoncer avoir arrêté le terroriste au camion.  Il est néanmoins rapidement identifié. Son nom n’est pourtant pas officiellement rendu public. Mais depuis des sources fiables ont fait des confidences qui permettent de cerner le profil du terroriste au camion-bélier. Il est de nationalité ouzbek. Il s’appelle Rahmat Akilov.  Il a 39 ans.. Il s’avère que l’homme avait déposé une demande d’asile en Suède, et qu’elle avait été rejetée en janvier dernier, selon une source sécuritaire. Malgré cela, Rhamat Akilov parvient à échapper à l’expulsion. Il donne une fausse adresse aux autorités, et disparait dans la nature. Non sans avoir gardé un compte  Facebook à son nom( fermé après l’attentat). Mais l’enquête fait apparaitre que tel Anis Amri, le terroriste au camion de Berlin, qui a usé du même mode opératoire, l’ouzbek « disposait » de plusieurs identités différentes. Au moins deux, peut-être trois. et il savait changer d’apparence aussi…

sur cette photo le terroriste se présente comme demandeur d'asile, sous une fausse identité

sur cette photo le terroriste se présente comme demandeur d’asile, sous une fausse identité

Les policiers se rendent à son domicile après son arrestation et perquisitionnent. Ils tombent sur sa compagne qui se dit effarée, déclare ne rien comprendre, et semble ne pas vouloir y croire… D’autres voisins interrogés évoquent un homme sans histoires, qui travaillerait dans la construction mécanique, et ne parlait jamais de religion. Mais, dans son ordinateur, notamment sur son profil Facebook, les policiers vont découvrir des éléments inquiétants  indiquant que Rhamat Akilov est pour le moins un « supporter », un « sympathisant » de Daech. Il collectionne les vidéos de l’état islamique et notamment les plus sanglantes…  pour lesquelles il semble avoir une fascination morbide. De nombreux éléments ayant attrait à l’attentat du marathon de Boston, (3 morts, 256 blessés en 2013), attentat commis par les 2 frères Tsarnaïev, d’origine tchétchène. Il manifeste un intérêt aussi pour un groupe radical bien moins connu, mais sulfureux, Hizb-ut-Tahir,  qui dit prôner la non-violence, sauf qu’il se livre à une propagande virulente contre les « croisés » et les « impies ». Hizb-ut-Tahir ne veut rien moins qu’imposer partout la charria (loi islamique)  et restaurer le califat.

Dans la nuit, après l’arrestation la police fait savoir qu’elle tient un suspect sérieux, très sérieux, sur lequel pèsent des charges de « crime terroriste avec homicides », mais sans livrer plus d’informations.

En fait, selon une source sure, l’homme qui s’exprime difficilement dans un mélange de russe et de suédois se met à table, réitérant  des aveux circonstanciés devant les magistrats de Stockholm. 

Il reconnait avoir volé le camion, et l’avoir utilisé pour l’attaque. Dans les premières heures de l’enquête, le silence règne  sur les motivations pronfondes et les ressorts cachés de la l’attaque. La suspicion d’une attaque jihadiste prédomine mais rien, apparemment, en tous les cas pour l’heure, n’a été trouvé qui puisse le relier directement à n groupe jihadiste structuré, même si à une époque, il avait attiré l’attention des services de enseignements suédois. Le SAPO enquêtait sur un groupe d’ouzbeks suspectés de collecter des fonds pour l’état islamique. Mais l’enquête n’a pas abouti à un résultat tangible.

Changement de cap lorsque l’état islamique revendique formellement via son agence de propagande AMAQ. Aux enquêteurs, le terroriste au camion dit avoir agi « réponse à l’appel de Daech. Il se dit « satisfait » écrasé des infidèles… 

Les investigations  se sont poursuivies. et se poursuivent encore. L’ouzbek est toujours détenu et interrogé. des expertises ADN sont en cours. Les enquêteurs épluchent sa vie, et ses contacts, continuent à fouiller son ordinateur. 2 de ses proches ont été interpellés. Les spécialistes décortiquent les restes de l’engin explosif artisanal  retrouvés dans un sac au fond du camion. Ils sont persuadés en tous les cas d’avoir eu affaire à un homme très déterminé, et habile pour échapper au soupçon. Mais Il subsiste encore bien des zones d’ombre à explorer. 

Juste après l’attentat, la priorité avait été affichée était de trouver le terroriste et de le mettre hors d’état de nuire. Mission accomplie par des des policiers bien aidés par des citoyens exemplaires.

Le premier Ministre suédois a discrètement félicité tous ceux, civils ou policiers qui ont permis l’arrestation du tueur au camion, 6 heures seulement après l’effrayant carnage perpétré en plein centre-ville de Stockholm. Lundi un hommage national leur sera rendue. A l’heure qu’il est, signe de la violence effroyable de l’acte, terroriste, les 4 personnes décédées n’ont pas encore pu être identifiées…

 

Frederic Helbert


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre, (souvent), journaliste d'investigation, multi-médias, tous terrains, membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière à Europe11. Tropisme assumé pour le Moyen-Orient et la péninsule arabe-musulmaane. Jamais rassasié d'infos,  accro à tous types d'enquêtes et reportages, j'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. En toute liberté. Vos témoignages, vos infos, vos commentaires sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • PLV : Statistiquement, ils ont raison. Il n’y a jamais eu d’attentat au même endroit et dans des circonstances analogues au...
  • loustic : Merci pour votre travail précis, dénué de sensationnalisme inutile, vous êtes une référence, continuez de nous informer merci
  • titof : pourquoi attendre , si nous avions détournés une tel somme nous serions déjà en prison depuis longtemps . Pauvre France si elle était...
  • CPB33 : Et rien sur macron ??? Etonnant non ?
  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page