Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Affaire Léonarda: la « victoire » de Valls. Hollande dans l’impasse.

Publié le 20/10/2013 à 21h33 | , , , , , , ,  | Écrire un commentaire.

Valls l’emporte contre Ayrault. En prenant l’initiative Hollande s’embourbe dans le dossier. Consternation au PS.

C’est un député du PS qui tempête: « En sortant de son silence, et en faisant une proposition invraisemblable,ressemblant à un jugement de Salomon,  (le retour de Leonarda seule), François Hollande a fait une erreur incompréhensible. Certes il lui fallait trancher entre son premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, qui préconisait le retour de la famille entière, au nom des valeurs, de la morale et le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, qui n’en démordait pas. Hollande a tranché de fait en faveur d’un ministre au capital de popularité dont le gouvernement mal en point ne saurait se passer« .

Un Manuel Valls, droit dans ses bottes, exaspéré d’être mis en opposition directe avec une gamine de 13 ans, fort d’un dossier d’enquête lui donnant globalement raison, qui a mis sa démission dans la balance. « Si on autorise la famille a revenir, on me désavoue a t-il fait savoir au Président, et si on me désavoue sur un cas pareil, j’en tirerai les conséquences. Si cette famille revient, alors je pars, je démissionne ». Le ministre de l’Intérieur a estimé qu’une reculade sur cette affaire déclencherait une tempête non maitrisable, dans les rangs de l’opposition et notamment du Front National qui a le vent en poupe et qu’elle serait un désaveu personnel inacceptable. 

François Hollande s’est donc retrouvé face un dilemme quasi-cornélien. « Il aurait du laisser le conflit au niveau ministériel, quitte à taper du poing sur la table pour que les voix de ses ministres s’accordent » confie un membre de son entourage. »  D’où sa proposition, qu’il voulait apaisante, mais qui a déchainé beaucoup de monde, et satisfait personne…

« Une proposition dont on se demande dit le député PS, comment elle a pu être « vendue » publiquement  par le Président. Car cette proposition est inepte. Au niveau du droit, comment est-ce possible que personne n’ait vu qu’elle était contraire au règles internationales? Comment imaginer que Léonarda ait pu revenir seule à son âge? coupée de sa famille renvoyée dans le bourbier de Mitrovica? Et pourquoi sans sa soeur, dont on parle peu, mais qui elle aussi était scolarisée dans un lycée technique? Au niveau moral, des ses fameuses « valeurs » la gauche  dite « généreuse » en prend un coup. Au niveau politique, la fracture interne est là, et les attaques extérieures pleuvent de partout. Quelle réussite!« .

Un autre cadre du PS s’emporte: « En montant ainsi au créneau, le Président s’est emparé du dossier. C’est désormais le sien. Il ne peut pas se déjuger. Il a arbitré en faveur de Valls. Arbitrage qui ne clôt en rien l’affaire, et le débat qui l’entoure mais qui ôte toute marge de manœuvre désormais ».

« un membre du gouvernement, non concerné directement par le dossier, s’étonne, « même si elle a été confrontée à une autre affaire à travers l’attaque « odieuse venue d’une adepte du Front National, du silence de Christiane Taubira, Ministre de la Justice. L’ambiance risque d’être lourde au prochain conseil » présage t-il.

Le père de Leonarda, lui, va d’un micro, d’une caméra à l’autre, répéter que quoiqu’il arrive, il retournera en famille en France, « pour les enfants » dit-il et même si je vais en prison. Et qu’à Mitrovica, où les roms n’ont jamais été en odeur de sainteté, cette famille devenue « star des médias » a été prise à partie. Mitrovica concentre encore après la guerre du Kosovo, des haines farouches entre serbes et albanais. Seul le maintien d’une force internationale a permis et permet encore d’éviter des clashs majeurs entre les deux communautés séparées par le fameux pont de Mitrovica. Dans cette partie miséreuse du Kosovo, survivre est une bataille. Et les Roms ne sont pas les mieux traités par les autorités albanaises…

Chacun campe donc sur ses positions. Le ministre de L’intérieur a imposé son point de vue, n’hésitant pas à mettre tout son poids dans la balance. avec le soutien de ceux, qui ont mené l’enquête administrative dont certains détails se sont voulus accablants pour la famille de Leonarda, chargeant le père, et pointant un absentéisme scolaire reproché à Leonarda, Pour conclure que l’expulsion de la famille était légale du point de vue du droit français. Il l’a réaffirmé au JDD. cherchant à calmer le jeu, à venir au secours de François Hollande, affirmant qu’il n’avait pas mis sa démission dans la balance, contrairement à ce que les sources du blog m’ont affirmé. »C’est le jeu dit l’une d’entre elles. Il a gagné, ll minimise les moyens mis en oeuvre, et la crise interne provoquée par l’affaire, et affirme que sa politique ne changera pas de cap ».  Reste que la prise de position de François Hollande -saluée par le ministre de l’Intérieur dans le JDD- n’a guère satisfait les uns et les autres, ni éteint les braises d’une affaire ayant pris les allure de casse-tête.. Bien au contraire. Des voix se sont élevées dans le propre camp du Président, alors que du Front de gauche au Front National, en passant par la droite « classique » et le centre, sans compter les associations humanitaires, le pilonnage est incessant.

Seule « chance » pour le gouvernement: Les vacances scolaires qui sont venues interrompre un mouvement qui prenait de l’ampleur. Celui de milliers de lycéens français. L’idée d’un possible bavure ou d’un incident incontrôlé hantait les autorités. Qu’en sera t-il dans 15 jours à la fin des vacances? Que se passera t-il d’ici là au sein du sérail politique?  Qu’adviendrait-il si la famille de Leonarda revenait clandestinement en France? Où en sera t-on dans cette bataille qui fait imploser les lignes politiques?

L’affaire, à tiroirs, n’a pas dit son dernier mot, ni fini d’empoisonner le climat politique français.

Frederic Helbert.


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre et  journaliste d'investigation, multi-médias,  membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière. Très souvent sur le terrain, je souhaite partager avec tous les faces parfois moins visible des enquêtes et reportages. J'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. Ce site m'en offre la totale liberté. Vos témoignages, vos informations sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • loustic : Merci pour votre travail précis, dénué de sensationnalisme inutile, vous êtes une référence, continuez de nous informer merci
  • titof : pourquoi attendre , si nous avions détournés une tel somme nous serions déjà en prison depuis longtemps . Pauvre France si elle était...
  • CPB33 : Et rien sur macron ??? Etonnant non ?
  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.
  • Frédéric HELBERT : N’oubliez pas que la France a elle aussi connu son « héroïne &raq uo; en la matière, Aurélie...

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page