Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Terrorisme: Démantèlement d’un vaste et très habile réseau de financement. Enquête.

Publié le 29/09/2020 à 20h18 | , , , , , , , , , , , , , , , ,  | Écrire un commentaire.

 

Alors que tous les regards étaient encore focalisés sur les suites de l’attaque au hachoir, menée rue Nicolas-Appert, les services de lutte anti-terroriste ont menée ce matin,  une très vaste opération, sur tout le territoire national , visant un réseau de financement clandestin de jihadistes français, se trouvant encore en zone de guerre Irako-Syrienne,

L’opération a été supervisée, dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte au début de cette année par le PNAT.

29 personnes ont été interpelées. Et placées en garde à vue. 21 sont interrogées dans le cadre de la procédure d’ auditions libres, dans la mesure, ou les enquêteurs ont fait un premier tri, sachant que pour certains les envois « alimentaires », allaient de bonne foi, notamment vers les camps de femmes et d’enfants de “soldats du Jihad” ,( morts, disparus ou captifs) qui survivent tant bien que mal, dans des conditions misérables.  

Quand les réseaux terroristes utilisent les nouveaux moyens de transfert d’argent….

Ce qui intéresse particulièrement la Justice, c’est la manière dont ce réseau, initié par deux français, partis combattre en Syrie avec Al Qaeda, et condamnés pr contumace depuis, a « su innover ». Le réseau a recours a tous les moyens, les plus récents inventés pour rendre plus fluides, accessibles, faciles les paiements, mais aussi plus confidentiels par nature. Ainsi spécifie un policier, ont été utilisés des  coupons prépayés anonymes, des portefeuille de monnaie crypto-active, bitcons, et des mécanismes de compensation du type « Hawala » : (dépôt de liquidités dans un bureau spécialisé, en échange d’un code secret, transféré au destinataire, qui récupère l’argent, sans contrôle des autorités et dans l’opacité totale). Très populaire auprès des populations pauvres, dans les pays miséreux, à risque, le système qui fluidifie les échanges, et évite de se retrouver avec des sommes plus ou moins importantes sur soi, présente des failles dans lesquelles se sont engouffrées organisations criminelles et terroristes d’envergure. C’est le cas avec le réseau démantelé ce matin. Dans cette affaire, on est loin du terrorisme low-coast, comme celui qui caractérise l’action du pakistanais solitaire, ayant frappé avec des moyens infimes. « C’est cela qui est très préoccupant signale un enquêteur, car ces systèmes – qui ont une utilité qu’ont peut comprendre pour nombre de gens honnêtes, et pauvres, peuvent à termes permettre à des groupes terroristes tel Al Qaeda ou l’Etat islamique, de reconstituer un « trésor de guerre . Et cela pourrait se retourner directement contre nous » Déjà en 2015, les terroristes qui ont si durement frappé la France, l’ont utilisé, (dans l’autre sens) pour effectuer des réservations et paiements de chambres d’hôtel, avec des cartes à coupons rechargeables, sans éveiller le moindre soupçon… 

Frédéric Helbert.

a suivre

 


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre, (souvent), journaliste d'investigation, multi-médias, tous terrains, membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière à Europe11. Tropisme assumé pour le Moyen-Orient et la péninsule arabe-musulmaane. Jamais rassasié d'infos,  accro à tous types d'enquêtes et reportages, j'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. En toute liberté. Vos témoignages, vos infos, vos commentaires sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Tags

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page