Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Exclu: Charlie-Hebdo: la colère du député Alain Marsaud.

Publié le 20/09/2012 à 00h38 | , , , ,  | 1 commentaire.

« Quelle sera la prochaine Une de « Charlie-Hebdo » s’il doit encourir la responsabilité de la mort de citoyens français? ». Alain Marsaud.

Alain Marsaud est aujourd’hui député UMP des français de l’étranger. Représentant environ 140 000 de ses concitoyens vivant dans les zones « les plus exposées », le Moyen-Orient, la péninsule arabo-musulmane et une partie de l’Asie. Sa colère après une nouvelle diffusion dans les colonnes de « Charlie-Hebdo » est vive. « Ce qu’ont fait les hommes ce ce journal, aujourd’hui protégés par la Police, met en danger les français ou bi-nationaux qui pensent désormais pouvoir être des cibles et n’ont eux aucune protection » . Alain Marsaud ne mâche pas ses mots parle pas à la légère. Il reste dans l’esprit de beaucoup « le juge Marsaud », l’homme qui a fondé en 1986, le SCLAT, service central de lutte anti-terroriste, alors que des bombes explosaient dans Paris. Ce modèle de centralisation, encore en vigueur aujourd’hui a fait de nombreuses fois ses preuves, et permis de multiples succès dans la lute contre toutes formes de terrorisme ayant visé la France. Son passé de magistrat anti-terroriste, et les fonctions politiques qu’il occupe désormais lui confèrent toute légitimité, pour dire ouvertement ce qu’il pense de cette affaire.

Le « coup de gueule  » d’Alain Marsaud contre « Charlie-Hebdo ».

Alain Marsaud, Député des Français de l’étranger (10ème circonscription) dans son bureau à l’assemblée Nationale, mercredi 19 septembre.

Entretien Exclusif

Frédéric Helbert: Que pensez-vous de la publication, encore une fois, des caricatures de Mahomet, alors que les violences se succèdent dans de nombreux-pays pour protester contre un film jugé blasphématoire par les musulmans?

Alain Marsaud: Je dis Bravo! Bravo Charlie-Hebdo! Bravo pour le « courage » qui consiste à avoir publié les caricatures Mahomet et les différents prophètes. Quitte à provoquer de manière extrême des populations, dont certaines n’attendent que cela! Résultat? Le siège du journal, ses éminents directeurs sont protégés par la police républicaine et laïque de notre pays, aux frais du contribuable, et nos compatriotes qui vivent au Moyen-Orient, en Asie et en Afrique, eh bien eux, ils viennent d’apprendre que l’on ferme nos ambassades, nos consulats et nos écoles françaises dans 20 pays par crainte d’opérations violentes… Beau résultat, non que tout cela!? Alors je crois qu’il serait temps d’arrêter de jouer avec les jihadistes, islamistes, terroristes de tous poils, qui ne recherchent qu’une chose: La violence! Est ce vraiment la peine, alors que la menace est déjà très forte, que nous français sommes déjà dans le collimateur, de donner des motifs supplémentaires à ceux qui n’attendent que cela pour que l’ultra-violence ne s’exprime encore plus qu’elle ne l’a fait ses derniers jours, Je vous rappelle que aujourd’hui, on a du dépasser la vingtaine de morts suite aux manifestations déclenchées contre le film « Innocence of Islam ». C’était vraiment pas la peine d’en rajouter. Je renvoie les gens de « Charlie-Hebdo » à leur conscience, s’ils en ont une. Que publieraient-ils en une, la semaine prochaine, si des français devaient être victimes directes de cette violence? Si certains de nos concitoyens étaient à leur tour pris pour cibles et tués?

FH: Vous êtes à la fois un technicien de l’anti-terrorisme et un politique, en charge des intérêts de français ou bi-nationaux vivant dans des zones (cf. photo ci dessous) ou cette violence pourrait se déchainer ou se déchaine déjà, avez-vous des craintes?

Les zones rouges/orangées): Les pays de la 10ème circonscription d’Alain Marsaud. (Moyen-Orient sauf Israël, péninsule arabe-musulmane, afrique sub-sabharienne, une partie de l’Asie…)

« Pendant quelques temps, nos compatriotes vont devoir raser les murs, mais passeront-ils à travers les gouttes de la violence? »

Alain Marsaud: Comment ne pas en avoir. Je suis en ligne quasi constamment avec ma suppléante au Liban (24 000 ressortissants français ou franco-libanais à lui seul). Mes compatriotes l’appellent sans cesse, se sentent démunis, ne comprennent pas. Il est sûr et certain, vous me pardonnerez l’expression, qu’ils vont devoir au moins pendant quelques temps « raser les murs ». Le Quai d’Orsay fait ce qu’il peut, avec toute la bonne volonté de nos représentants à l’étranger, mais peut- on être sur que nos compatriotes « passeront à travers les gouttes de la violence ». Je le dis clairement: Être français aujourd’hui, c’est se retrouver désormais aussi « exposé » pratiquement que les américains. Il y a mieux comme situation, vous en conviendrez. Ce qu’a fait « Charlie-Hebdo » en toute connaissance de cause, est une irresponsabilité totale. 

Le téléphone sonne: Fabienne Blineau-Abiramia, député suppléante d’Alain Marsaud en ligne de Beyrouth au Liban ou les craintes sont vives.

« Je ne suis pas fier de ce que nous politiques, nous avons fait, où nous n’avons pas fait pour en arriver là. La République recule. Personne ne trouve la réponse adéquate pour apaiser les foules.  Aujourd’hui, je n’ai jamais été aussi inquiet ».

FH: Que diriez-vous aux responsables de Charlie-Hebdo s’ils étaient en face de vous?

Alain Marsaud: La liberté de la presse, celle d’opinion sont pleines et entières en France, et j’y suis autant attaché qu’un journaliste comme vous. Nous avons des principes républicains avec lesquels on ne transige pas. Et Charlie-Hebdo peut manifester son « humour » comme il le veut, pour y gagner au passage le soutien de Madame le Pen!. Mais en face de cela, il y a des gens, certains pacifiques sincèrement heurtés, et d’autres, une minorité  sans-doute, mais oh combien dangereuse qui y voit là l’occasion de rallumer la flamme du « choc des civilisations », d’opposer Chrétienté et Islam, et pour lesquels une telle publication justifie en retour le recours de toutes formes de violences. Cela peut avoir des conséquences néfastes voire catastrophiques  évidentes, pas seulement en termes de sécurité publique, mais aussi vis à vis d’une opinion publique qui ne comprend pas. Cela me rend très mal à l’aise. Tous les responsables, politiques, de quelque bord que ce soit, policiers ou judiciaires, les hommes de l’anti-terrorisme que j’ai pu avoir en ligne, sont très préoccupés. Ce monde est suffisamment bouleversé pour que l’on ne rajoute pas de l’huile sur le feu, comme l’a fait Charlie-Hebdo. A titre personnel et public, je renouvelle ma « profession de foi »: Mon combat de toujours a été de défendre la laïcité. le religieux ne doit intervenir dans la vie publique, pas dans le fonctionnement de nos institutions, or aujourd’hui, on a l’impression que les extrémismes religieux dictent petit à petit le fonctionnement de nos institutions. Nos ministres sont obligés de réagir, et subissent cela. Il n’y a pas de quoi être fier. La République recule, c’est une évidence. J’ai eu à exercer à plusieurs reprises des responsabilités politiques, à ce titre, je ne suis pas fier de ce que les hommes du champ politique, moi y compris, nous avons fait, ou nous n’avons pas fait pour en arriver là aujourd’hui. On a presque l’impression qu’il n’existe pas de réponse adéquate pour calmer les foules qui se déchainent aujourd’hui dans le monde arabe-musulman, mais aussi en Europe. Et je me demande avec beaucoup de perplexité ce qui va se passer ce Week-end après l’appel à la manifestations par diverses organisations musulmanes. Je sais que les autorités réfléchissent à un dispositif d’envergure, mais les risques sont là. La vindicte, potentiellement terroriste a la main large. La violence appelle la violence. Aujourd’hui, pour les français vivant à l’étranger dont j’ai la responsabilité, comme pour ceux de l’hexagone,  je n’ai jamais été aussi inquiet.

Entretien/photos: Frédéric Helbert.


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre, (souvent), journaliste d'investigation, multi-médias, tous terrains, membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière à Europe11. Tropisme assumé pour le Moyen-Orient et la péninsule arabe-musulmaane. Jamais rassasié d'infos,  accro à tous types d'enquêtes et reportages, j'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. En toute liberté. Vos témoignages, vos infos, vos commentaires sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • PLV : Statistiquement, ils ont raison. Il n’y a jamais eu d’attentat au même endroit et dans des circonstances analogues au...
  • loustic : Merci pour votre travail précis, dénué de sensationnalisme inutile, vous êtes une référence, continuez de nous informer merci
  • titof : pourquoi attendre , si nous avions détournés une tel somme nous serions déjà en prison depuis longtemps . Pauvre France si elle était...
  • CPB33 : Et rien sur macron ??? Etonnant non ?
  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page