Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Exclu. Echirolles: profil des 3 principaux suspects, et des deux tueurs présumés au poignard.

Publié le 04/10/2012 à 21h39 | , ,  | Écrire un commentaire.

Reddition du suspect n°1 qui était en fuite depuis le  double assassinat.

Ilyes T. 18 ans s’est rendu spontanément cet après-midi aux forces de Police. Dans notre précédent point sur l’enquête, nous avions révélé qu’il avait été identifié par de nombreux témoins, des habitants révoltés, indignés par les faits, comme étant non seulement présent sur la scène de crime, mais surtout comme étant l’un des auteurs principaux ayant porté les coups de couteaux mortels.Son nom est revenu systématiquement dans les témoignages, dont bon nombre ont été adressé anonymement aux hommes de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de l’Isère, basée à Grenoble. Il était considéré depuis mardi comme le le suspect n°1 du double assassinat et activement recherché. Un avis de recherche national avait été diffusé. Sa photo était affichée dans tous les commissariats et toutes les gendarmeries de France.  Il est désormais en garde à vue et va devoir s’expliquer face aux hommes de la Sureté départementale de Grenoble. Iyes Tafer n’est pas un inconnu pour la Justice française, il avait été condamné en mai 2012 à une peine de 18 mois de prison dont 6 fermes, pour avoir poignardé un vigile dans un supermarché alors qu’il était pris en flagrant délit de vol. Ilyes Tafer n’a pas effectué la totalité de sa peine. Il est sorti de prison selon nos informations deux jours avant que n’éclate le drame d’Echirolles. Si son rôle est confirmé lors des investigations, auditions, confrontations qui vont avoir lieu, alors inévitablement, le débat sur la récidive sera relancé tant dans l’opinion publique qu’au niveau des instances politiques.

Reddition ce soir d’un autre protagoniste « important », en cavale aussi jusqu’ici.

Ibrahim C. âgé de 20 ans,  avait également échappé au coup de filet policier, du mardi 2 octobre, alors qu’il faisait partie des « objectifs » désigné. Les policiers intervenus ne l’avaient pas trouvé. Il avait pris « pris la tangente » auparavant. Il faisait partie des trois principaux agresseurs, considérés, comme les auteurs principaux de l’agression mortelle pour Kevin et Sofiane.. Il s’est rendu à son tour ce soir. Lui aussi a des antécédents judiciaires. Il avait été jugé pour avoir tenté de braquer « un distributeur de billets de banque, mais relaxé faute de preuves suffisantes avait estimé le tribunal.Le Parquet avait fait appel de cette relaxe. le jeune homme était dans l’attente d’un nouveau procès, lorsqu’il s’est retrouvé impliqué dans la rixe mortelle. L’enquête en l’état le considère comme un protagoniste essentiel de l’affaire mais il n’est pas clairement établi qu’il ait porté des coups de couteau présumés de Kevin et de Sofiane.Peut-être a t-il joué un rôle de meneur, ou participé au sinistre festival de violences en tout genre contre les victimes? (Coups de couteaux, de manche de pioche, tir de pistolet à grenailles manié par un gamin de 17 ans! et provoquant des brulures sur le visage de Kevin,  coup de bouteille terrible fracassant le crâne de Sofiane provoquant trauma crânien…)?.  Les policiers vont devoir déterminer quel rôle exact il a joué lorsque les deux victimes ont été la cible d’un déferlement de ce violences inouï, et gratuites, digne d’un effroyable remake d’ »orange mécanique »ou d’un règlements de compte entre gangs d’un autre continent…

Le second tueur présumé au poignard, s’était lui déjà rendu mardi dernier.

Le second porteur de coups de couteau présumé s’était rendu lui au lendemain de la « frappe policière », c’est lui, selon des témoignages concordants. Eraba D. est également âgé de 20 ans. Il avait fui également et s’était mis au vert pour échapper à l’opération massive déclenchée  mardi 2 octobre au matin, et menée par plus d’une centaine de policiers sur le terrain. selon une source policière participant directement à l’enquête  » il est soupçonné comme étant selon le scénario établi en l’état l’un des deux agresseurs ayant frappé à coups de couteaux, massacré, tué, Kevin et Sofiane ». Il s’est présenté en fin de compte spontanément le 3 octobre au lendemain de la frappe policière. Il a été immédiatement placé en GAV. Pour s’empresser de rejeter en bloc tous les soupçons pesant sur lui. Il n’a cessé de nier tant devant les policiers de la DDSP de l’Isère, que lors son audition devant le juge d’instruction. Il n’en a pas moins été mis en examen et écroué pour assassinat. Reste aux enquêteurs à bétonner leur dossier et à trouver de nouveaux éléments permettant de confondre Eraba Diakabi. Il sera certainement confronté dans les jours qui viennent au cours d’une séance de « tapissage » sécurisée, aux témoins qui vivent encore sous le régime de la peur, -dans un quartier ou toutes les représailles sont jugées possibles- mais qui ont eu suffisamment de courage, de force, pour alerter anonymement ou non les policiers de Grenoble. ils l’ont fait parc qu’ils étaient indignés indique un policier dans un rapport. E Ils ont  désigné Ereba Diakabi, comme l’un des deux hommes ayant poignardé  avec acharnement Kevin et Sofiane.

Frédéric Helbert et Karim Hacène.


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre et  journaliste d'investigation, multi-médias,  membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière. Très souvent sur le terrain, je souhaite partager avec tous les faces parfois moins visible des enquêtes et reportages. J'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. Ce site m'en offre la totale liberté. Vos témoignages, vos informations sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.
  • Frédéric HELBERT : N’oubliez pas que la France a elle aussi connu son « héroïne &raq uo; en la matière, Aurélie...
  • Anonymous : C’est le seul héros de l’histoire mais l’on ne parle que du terroriste. ….. Pourquoi n avons nous pas de...
  • MACHLINE Gérrd : Le résultat de campagnes nauséabondes menées par des politiques cyniques afin de détourner le regard des plus malheureux des...
  • raf13 : Bonjour, Je partage votre point de vu, on peut rajouter que les gens vivent leur vie à travers les écrans de tv, internet etc…...

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page