Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Echirolles: Le suspect n°1 de l’Assassinat de Kevin et Sofiane identifié. Un récidiviste. Révélations

Publié le 04/10/2012 à 04h50 | , , , ,  | Écrire un commentaire.

Exclusif- Le double assassinat de Kevin et Sofiane: la piste d’un récidiviste identifié

Par Frédéric Helbert et Karim Hacène.

Version actualisée

Selon nos informations,  l’assassin présumé de Kevin et Sofiane aurait été identifié dans la journée de mardi. De nombreux témoignages anonymes téléphoniques sont parvenus à la DDSP de l’Isère, désignant clairement  celui qui serait l’auteur principal du double crime .  Le même nom est revenu, à chaque fois. Celui d’un jeune homme dont il est établi qu’il a participé aux trois rixes jusqu’à la dernière sanglante. Considéré désormais  comme le suspect numéro 1  par la  services de polices, il est l’un de ceux qui ont échappé au coup de filet. Il courrait toujours hier soir. D’après notre enquête, le fuyard n’est pas un inconnu pour les services de police et la Justice. Il a déjà été condamné pour une agression au couteau à 18 mois de prison. S’il se confirme que c’est bien lui qui a « massacré » Kevin et Sofiane, ce serait donc le crime d’un récidiviste. ce qui ne manquerait pas de relancer un débat politique brûlant.

Témoignages spontanés et décisifs de résidents du quartier la Villeneuve

Depuis mardi, et hier encore, le téléphone a sonné souvent au siège de la Direction Départementale de la Sureté Urbaine de l’Isère, basée à Grenoble. Des témoignages en pagaille, pour la plupart  anonymes, sans doute la peur guide encore dans le quartier de la Villeneuve à Echirolles. Des témoignages recueilli par les enquêteurs de Grenoble, transmis aux magistrats-instructeurs qui ont maintenant « la main » sur le dossier.

Les témoins,  se présentant comme des résidents du quartier révoltés par ce qui s’est passé sont formels selon nos sources. Ils désignent tous le même homme comme s’étant acharné à coups de couteaux sur les deux victimes lors l’expédition punitive organisée par une bande du quartier emmenés par leur chef, un militaire de carrière. Le jeune homme désigné par les témoignages, qui livrent une même version, s’appelle Ilyes TAFER. Il est agé de 18 ansRéputé instable, violent, mais surtout déjà parfaitement connu par la Police et la justice.

La piste d’un jeune récidiviste déjà condamné pour une agression au couteau

Ilyes Tafer. , en cavale aujourd’hui, a déjà fait de la prison. Le 26 avril 2012, il est surpris en flagrant délit. entrain de voler à l’étalage au coeur d’un  supermarché d’Echirolles, avec un ami âgé de 17 ans. Il agresse alors et poignarde le vigile qui l’a surpris. Les blessures à la main et à la jambe, sont graves mais non mortelles et le vigile en réchappera. Les deux jeunes s’échappent en courant dans les travées du supermarché, en proférant des menaces sur leur passages, pour tenter d’imposer le silence à ceux qu’ils croisent dans leur fuite. En vain. Il ont été reconnus, identifiés et sont cueillis dès le lendemain matin à 6h, par  les policiers de la Sureté Urbaine à leurs domiciles respectifs. Ilyes et son ami nient mais sont confondus lors d’une séance de « tapissage » par des témoins placés derrière une glace sans tain. L’ami, mineur, est mis hors de cause quant à l’agression et placé en centre éducatif renforcé.  En février 2012, Ilyes T.  comparait lui  devant le tribunal  pour avoir agressé et blessé au couteau le vigile du supermarché. Ilyes Tafer est condamné à 18 mois de prison dont 6 ferme.

Le suspect numéro1 sorti de prison deux jours avant le double assassinat

Ilyes Tafer, qui selon le rapport auquel nous avons eu accès a été considéré par un expert psychiatre comme incapable de maitiser des »pulsions dangereuses » et « un jeune homme au « comportement inquiétant » est libéré le 26septembre soit deux jours avant le double assassinat. Il n’a donc pas effectué la totalité de sa peine. Si les investigations confirment que le jeune homme actuellement en cavale est bien l’auteur principal du « massacre » de Kevin et de Sofiane, alors le débat sur la récidive devrait immanquablement agiter à nouveau l’opinion publique et la classe politique.

Les autres développements de l’enquête

L’enquête par ailleurs a permis de mettre à priori hors de cause l’un des deux militaires de carrières impliqués. Sid-Ahmed E, dont les policiers ont pensé initialement qu’il avait participé à toute la randonné mortelle se trouvait à l’hôpital lors de la dernière risque ayant abouti à la mort de Kevin et Sofiane. Sa garde à vue a été levée, comme celle de sa mère, chez laquelle avaient été retrouvés des couteaux, des baskets portant des traces de sang et des vêtements fraichement lavés.

Cette même enquête a démontré le terrible acharnement dont ont été victimes Kevin et Sofiane. Outre les coups de couteaux, Kevin a été brulé au visage sans doute, par un tir du pistolet à grenailles retrouvé sur la scène du crime avec deux douilles percutées, ainsi que nous le révélions hier. Sofiane lui selon les médecins-légistes a été aussi victime d’un traumatisme crânien, provoqué par un coup ultra-violent de bouteille à la tête asséné par l’un des agresseurs Antonin C. selon des témoignages précis. Pourtant lors de leurs gardes à vue, aucun des suspects n’a reconnu être présent ou avoir agressé qui que ce soit à l’heure de la 3ème rixe.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, 7 des 8 personnes gardées à vues ont été présenté à des juges d’instructions, mis en examen pour assassinat, et écroués. La priorité absolue nous disait hier alors le policier qui nous a livré  récit le plus circonstancié possible du scénario ayant conduit à l’issue tragique, et celui d’une enquête menée avec célérité, est désormais de retrouver à tout prix Ilyes Tafer, le suspect n°1 du double assassinat de Kevin et Sofiane. Ainsi qu’Ibrahim Camara, un des co-auteurs principaux supposés du crime, aussi en cavale, et ayant déjà eu aussi affaire à la Justice. Leurs deux portraits, et renseignements d’identité les concernant ont été diffusés à tous les commissariats et gendarmerie de France.

F.H et K.H


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre, (souvent), journaliste d'investigation, multi-médias, tous terrains, membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière à Europe11. Tropisme assumé pour le Moyen-Orient et la péninsule arabe-musulmaane. Jamais rassasié d'infos,  accro à tous types d'enquêtes et reportages, j'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. En toute liberté. Vos témoignages, vos infos, vos commentaires sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • PLV : Statistiquement, ils ont raison. Il n’y a jamais eu d’attentat au même endroit et dans des circonstances analogues au...
  • loustic : Merci pour votre travail précis, dénué de sensationnalisme inutile, vous êtes une référence, continuez de nous informer merci
  • titof : pourquoi attendre , si nous avions détournés une tel somme nous serions déjà en prison depuis longtemps . Pauvre France si elle était...
  • CPB33 : Et rien sur macron ??? Etonnant non ?
  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page