Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


BHL vs HELBERT

Publié le 22/11/2006 à 13h01 | , , ,  | 2 commentaires.

Depuis le jour où j’ai fait mes premières armes dans le journalisme, le conflit israélo-palestinien et la couverture des évènements au Proche-Orient, m’ont toujours passionné. Il n’est pas une année sans laquelle je sois allé sur le terrain, toujours des deux cotés, à la rencontre  des acteurs, des victimes, de ceux qui se déchirent depuis 1948. Sans aucune volonté militante. En allant  pour Europe1, C dans l’air, France24, ou en reporter indépendant, à la rencontre de tous, de Yitzhak Rabin, à Yasser Arafat, des diplomates aux militaires, des hommes de Tsahal à ceux des groupes armés palestiniens, des victimes, de part et d’autre, en couvrant de nombreux épisodes guerriers, offensives terroristes, échéances politiques cruciales, et des moments de vie quotidienne, j’ai toujours, en essuyant parfois de sévères critiques, essayé d’apprendre, de comprendre, et de rendre compte non de ma vision du conflit, mais de celle, de ceux, qui y sont impliqués directement. Sans prendre parti. Et j’ai toujours été fasciné par un simple constat : derrière chaque pierre, chaque femme, chaque homme, chaque enfant, vivant sur cette terre si âprement disputée, il y a une histoire. Ces histoires et les évènements souvent tragiques qui se sont succédés, les faux espoirs d’une vraie paix,  je les ai racontés, et continuerai, comme témoin, non comme idéologue ou partisan. Il me semble que la réalité des faits dont j’ai été le témoin privilégié, les images que j’ai pu filmer, les propos que j’ai pu enregistrer, sont plus parlants et explicatifs que n’importe quel commentaire, ou éditorial. S’approcher au plus près de ceux que vivent et ressentent les acteurs connus ou anonymes de ce conflit aux conséquences planétaires depuis tant d’années a toujours été et restera toujours mon ambition. Sachant que je trouverai toujours sur mon chemin, les sempiternelles critiques contre « une presse française » souvent accusée d’être partisane et pro-palestinienne. Comme en atteste ce « Collector » : une vidéo témoignant d’un débat « musclé » m’opposant à BHL diffusée dans l’émission « Campus » alors animée par Guillaume Durand. D’autres vidéos, reportages, photos ou papiers viendront sur mon blog enrichir le suivi de ce dossier, qui est la passion d’une vie de reporter.

Écrire un commentaire - Suivre les commentaires par RSS 2.0 - Faire un trackBack.

Commenter sur « BHL vs HELBERT »

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Consultez les mentions légales.

  1. o dit :

    Puisse FH inspirer un autre FH…

  2. hypermnesique dit :

    BHL: petit « philosophe de poche »

    Le philosophe est « l’ami de la sagesse » ou « l’ami de la vérité », avec BHL, on a l’impression qu’il est « l’ami du parti pris »…

    Comment peut-on trouver légitime la construction de murs par Israël? Cette question il faut la poser à BHL, lui qui a décidé de défendre le plus puissant… Pour autant, pas sûr que la réponse puisse satisfaire les humanistes.

    Peut-on défendre et attaquer les frères musulmans simultanément? Selon BHL, oui… (CF Libye et Syrie VS Palestine et Iran, toujours selon BHL)

    La notion de « dommage collatéral » est-elle appliquable à Israël? Selon BHL, non. Notre ami ne parle pas de dommage collatéral quand des civils palestiniens meurent sous les bombes israéliennes, il préfère penser qu’il y avait des terroristes parmi ces civils, et que par conséquent, ils ne sont pas morts pour rien…

    Peut-on utiliser l’expression commune du « j’y suis allé, alors vos gueules! » quitte à prendre beaucoup de personnes pour des « cons »? BHL l’utilise très souvent, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut suivre son exemple.

    BHL a vendu plus de livres que Frédéric Helbert! Cette affirmartion est correcte.

    Les livres de BHL valent-ils les reportages de Frédéric Helbert? Aucune idée, je n’ai jamais osé lire un seul livre de BHL…

    Qui de Frédéric Helbert ou BHL doit-on écouter?
    Pour ma par part, j’avoue avoir hésité assez longtemps (c’est à dire un millionième de seconde), mais je choisi tout de même Frédéric Helbert!


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre, (souvent), journaliste d'investigation, multi-médias, tous terrains, membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière à Europe11. Tropisme assumé pour le Moyen-Orient et la péninsule arabe-musulmaane. Jamais rassasié d'infos,  accro à tous types d'enquêtes et reportages, j'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. En toute liberté. Vos témoignages, vos infos, vos commentaires sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Tags

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page