Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Attaque à la voiture bélier contre une mosquée de Créteil. L’anti-terrorisme ne bouge pas!

Publié le 30/06/2017 à 01h31 | , , , , , , , , , , , , , ,  | Écrire un commentaire.

Attentat anti-musulman évité de justesse. Importante opération policière, mais Silence radio des hautes autorités et des forces anti-terroristes.

Photo d'illustration @Frederic Helbert

Photo d’illustration @Frederic Helbert

En début de soirée,, jeudi, vers 18h30,  à Créteil, un nouvel attentat a  certainement été évité de peu.

C’est ce que pensent les enquêteurs intervenus sur place. L’attaque, bien réelle, n’a heureusement pas fait de victimes. Elle visait une mosquée de la ville, dont l’accès est heureusement protégé par des plots d’aciers rétractables. Des personnes présentes ont aussi formé un barrage improvisé avec leurs véhicules. Très vite l’homme qui conduisait le 4X4, après plusieurs tentatives infructueuses, a pris la fuite à pied. Il sera arrêté très vite près de chez lui. Plusieurs témoins ont raconté aux forces de police intervenues en nombre qu’il avait crié vouloir venger le bataclan et les Champs-Elysées, et qu’il n’aimait pas –sic- les jihadsites. Mais curieusement l’événement n’a pas suscité la médiatisation habituelle pour ce type d’attaques. Plus grave, le communiqué de la Préfecture de Police de Paris évoque dans un communiqué laconique « l’interpellation d’un individu ayant heurté les barrières de protection d’une mosquée. Pas de blessés ».  Une interpellation étant survenue après que « l’individu », un homme d’origine arménienne de 43 ans, ne parvenant pas à passer les obstacles, ait poursuivi sa course, heurté un terre-plein (et une voiture),  abandonné son véhicule puis pris la fuite, avant d’être interpellé chez lui, en douceur.

Les fidèles, restés calmes, avaient noté que l’homme, avait semblé effectuer des repérages la veille. Pour les enquêteurs, l’action et les mots prononcés par le conducteur du 4X4, , quelque soit son état psychologique, ne laisse pas de place aux doutes : Il s’agit bien d’une tentative d’attentat manquée. Du même type que celle qui avait « réussi » à Londres, lorsque qu’un gallois, connu pour sa détestation des musulmans avait foncé sur les fidèles de la mosquée de Finsbury Park, tuant un fidèle et en blessant plusieurs autres. Le sang-froid et la maitrise des leaders musulmans de la mosquée avaient permis que le terroriste soit « protégé », échappe à la vindicte populaire et soit remis à la Police. Mais un fait avait suscité la polémique. Les responsables sécuritaires britanniques avaient tardé à qualifier l’affaire « d’incident terroriste ». Il avait fallu attendre plusieurs heures avant que le tir ne soit rectifié par les plus hautes autorités politiques du pays. Et qu’elles affirment qu’il était indispensable de lutter contre tous les terrorismes, et ne pas céder à la volonté des islamistes d’enclencher un cycle de divisions, de violences et contre-violences.

A Créteil, plus de 5 heures après les faits, aucune autorité, officiellement, n’évoque la thèse terroriste. lNi la préfecture, qui dit s’interroger sur les motivations, ni les principaux médias, dont certains, entièrement mobilisés sur les suites de l’affaire Gregory, font carrément l’impasse sur l’affaire… D’autres se cantonnent dans’une inhabituelle prudence, suivant la thèse officielle.  Ce qu’un responsable musulman comprend difficilement:  » Nous, on ne cherche pas la médiatisation, où la victimisation dit-il, mais quand on a failli être fauché par la voiture d’un fondu voulant tuer du musulman pour sic- venger le Bataclan et les Champs-Elysées, on demande la vérité, la Justice et un minimum de considération. Est-ce que l’affaire serait traitée de la même manière si c’est une église où une synagogue qui avait été visée par un type criant Allah Akbar? » 

Un magistrat spécialisé s’étonne aussi : « Il eut été cohérent de saisir les services de l’anti-terrorisme, quitte à requalifier l’affaire en fonction de l’évolution de l’enquête. Il faut faire très attention à la possible émergence d’un « terrorisme de riposte »  anti-musulman. C’est une des vives craintes actuelles les services de renseignements. Les « pudeurs de gazelles » de la préfecture de Police de Paris ne sont pas justifiables dans ces conditions ».

« Même si l’homme est instable psychologiquement comme certains le disent, sa motivation elle était claire. « On ne peut pas jouer avec les mots, c’était bien une attaque terroriste » confie un syndicaliste policier. Un taré peut devenir terroriste, un terroriste peut être taré ». C’est l’acte qui doit déterminer l’axe de l’enquête »

Une enquête pour l’instant confié au service départemental de Police Judiciaire du Val de Marne. Le Maire et le préfet se disent mobilisés. Mais à l’ heure où ces lignes sont écrites, l’anti-terrorisme reste dans les starting-blocks », pas de procureur Molins en vue, et « aucune condamnation n’est venue du sommet de l’état, ni d’ailleurs » ,regrette la communauté musulmane visée, persuadée, à juste titre d’avoir échappé au pire, et ayant le sentiment d’être pour la circonstance singulièrement négligée.

Affaire à suivre…

Frédéric Helbert


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre, (souvent), journaliste d'investigation, multi-médias, tous terrains, membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière à Europe11. Tropisme assumé pour le Moyen-Orient et la péninsule arabe-musulmaane. Jamais rassasié d'infos,  accro à tous types d'enquêtes et reportages, j'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. En toute liberté. Vos témoignages, vos infos, vos commentaires sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • figo : Tout ça est strictement et malheureusement vrai. L’état a aussi abandonné ses fonctionnaires, les enseignants menacés de...
  • PLV : Statistiquement, ils ont raison. Il n’y a jamais eu d’attentat au même endroit et dans des circonstances analogues au...
  • loustic : Merci pour votre travail précis, dénué de sensationnalisme inutile, vous êtes une référence, continuez de nous informer merci
  • titof : pourquoi attendre , si nous avions détournés une tel somme nous serions déjà en prison depuis longtemps . Pauvre France si elle était...
  • CPB33 : Et rien sur macron ??? Etonnant non ?

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page