Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


l’ancien patron du FBI viré par Trump vide son sac. Explosif.

Publié le 08/06/2017 à 01h29 | , , , , , , , , ,  | Écrire un commentaire.

Dans une déclaration écrite, préalable à son audition du jour devant le Sénat qui sera diffusée par les caméras du monde entier, l’ancien boss du FBI à lâché des « missiles thermo-nucléaires » visant le président Trump qui l’a limogé. La déclaration écrite a été publiée par la commission du Renseignement du Sénat.

James Comey, ex-patron du FBI

James Comey, ex-patron du FBI

James Comey y livre un témoignage explosif sur les interventions du président américain dans l’enquête sur la Russie, qui risquent d’exposer Trump à l’accusation « d’entrave à la justice ». (Ce qui peut conduire à une procédure d’impeachment (destitution). Dans le mémo de 7 pages, James Comey a annoncé la couleur:

Donald Trump, écrit-il, lui a demandé d’abandonner toute enquête sur Michael Flynn, son conseiller à la sécurité nationale mêlé à l’affaire de l’ingérence russe dans l’élection présidentielle. « J’espère que vous pourrez trouver une façon d’abandonner cela, de lâcher Flynn. C’est un homme bien », aurait dit le président selon J.Comey, et ce, en tête à tête à tête le 14 février dernier à la Maison Blanche, dans le Bureau Ovale.

« Cela m’a inquiété, du fait du statut du FBI, qui est un service d’investigations indépendant », écrit encore Comey.

L’ancien chef du FBI livre aussi les secrets d’un dîner à la Maison Blanche, le 27 janvier. Donald Trump lui aurait dit: « J’ai besoin de loyauté, je m’attends à de la loyauté »

«  Je n’ai pas bougé, parlé ou changé d’expression, écrit l’ancien boss du FBI. S’en est suivi un silence gênant. J’ai fini par lui promettre (sic) une « loyauté honnête ».

Après cette entrevue, James Comey raconte avoir –sic- imploré l’Attorney général Jeff Sessions, pour qu’il empêche à l’avneir toute communication directe entre le président et lui.

Droit dans ses bottes, James Comey ajoute dans son mémo qu’il a consigné dans des notes le contenu de ses neuf conversations individuelles avec le président en quatre mois (3 en face à face, six au téléphone).

La première fois remonte à un briefing du 6 janvier, avant le début du mandat. A la Trump Tower. 

Le 30 mars, au téléphone, D. Trump lui aurait demandé ce qui pouvait être fait (sic) pour « lever le nuage » de l’enquête russe. L’ex-boss du FBI a alors précisé au président qu’il n’était pas lui-même visé par l’enquête. « Donald Trump lui aurait alors dit qu’il espérait que soit trouvé un moyen de dire que le FBI n’enquêtait pas sur lui ». « Je lui ai dit que je verrais ce que nous pourrions faire » écrit James Comey.

Tous ces éléments soigneusement répertoriés et consignés par écrit, renforcent le dossier des élus US, dont certains voient dans le limogeage de M. Comey le 9 mai, rien moins qu’une tentative d’entrave à la justice. Certains d’etntre-eux réclament déjà l’ouverture d’une procédure de destitution. (impeachment) 

« Le directeur du FBI doit sa loyauté au peuple américain. Pas au président » s’est indigné le démocrate Jeff Merkley.

Voilà donc un avant-gout, un teaser écrit, de ce qui va se passer aujourd’hui : l’audition publique de James Comey devant le Sénat.  Le mémo n’est qu’un apéritif. James Comey doit être  interrogé pendant 3 heures par les sénateurs. Et cette audition, qui sera diffusée en « mondovision », risque de provoquer une tempête politique sans précédent à la Maison-Blanche.

Frederic Helbert


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre et  journaliste d'investigation, multi-médias,  membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière. Très souvent sur le terrain, je souhaite partager avec tous les faces parfois moins visible des enquêtes et reportages. J'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. Ce site m'en offre la totale liberté. Vos témoignages, vos informations sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • loustic : Merci pour votre travail précis, dénué de sensationnalisme inutile, vous êtes une référence, continuez de nous informer merci
  • titof : pourquoi attendre , si nous avions détournés une tel somme nous serions déjà en prison depuis longtemps . Pauvre France si elle était...
  • CPB33 : Et rien sur macron ??? Etonnant non ?
  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.
  • Frédéric HELBERT : N’oubliez pas que la France a elle aussi connu son « héroïne &raq uo; en la matière, Aurélie...

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page