Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Corse. Nuit bleue après un 20eme assassinat. La loi de la violence torpille celle de l’Etat.

Publié le 08/12/2012 à 10h08 | , , , ,  | Écrire un commentaire.

Nouvelle « nuit bleue » en Corse, et 20ème assassinat de l’année en 2 jours. Aucun homicide commis en 2012 sur l’Ile élucidé… (pas plus qu’en 2011 ou 2010). 59 assassinats sans coupables depuis 3 ans – Ou est la loi de la République demande un vieil insulaire?

« Tout tremble, rien ne change ». L’adage n’a pas été démenti sur l’île de beauté, où règnent toujours la loi du pain de plastic et celle du flinguage à tout va. Vendredi 19ème assassinat: la victime: un repris de justice tué dans sa voiture où il circulait avec un enfant de 11 ans, blessé dans le guet-apens. La nuit dernière, 24 attentats du nord au Sud de la Corse. Une série qui porte la marque « FLNC, le retour » visant des résidences secondaires dans le cadre sans doute d’une traditionnelle « lutte contre la spéculation foncière ».  Demain c’est la fête de la nation Corse », jour de ‘Immaculée Conception, jour sacré pour les nationalistes… qui refont parler d’eux sur un air connu, 15 jours après la visite des ministres de l’Intérieur et de la Justice dont « les mots  qui sonnaient bien fort dit un vieil insulaire, n’empêchent pas les « pétards de parler », et c’est pas fini ajoute l’homme qui en a vu d’autres…

« Ce matin ajoute t-il  joint par téléphone, ce sera l’heure des dénonciations, des indignations, des « ça suffit », « Basta » et autres « lamentos ». Mais les mots, c’est du vent ici monsieur! »

La nuit bleue. un classique des nationalistes…

Dans la nuit, ça a soufflé fort. 24 explosions. « Boum, boum, boum, ça a a sauté de partout et en plus il neige sur l’Ile ironise un témoin. Ca paralyse certains, mais pas les encagoulés artistes de l’architecture qui re-designent à coups de dynamite. Au nom de la protection du littoral… Les explosions de la nuit dernière n’ont pas fait de victimes. Juste des millions d’euros de dégats matériels… La dernière nuit bleue (23 cibles) avait été revendiquée en mai dernier par le FLNC  dénonçant spéculation foncière et immobilière, empêchant selon  que le droit au logement des corses soit assuré.

Au mois de septembre, les « natios », rappelle un flic lassé, avaient « tapé à l’explo » près d’une dizaine de supermarchés de l’Ile, dénonçant la domination de la grande distribution et de grands groupes « continentaux » se partageant le gâteau de l’économie insulaire au détriments de petits artisans, commerçants, et de la population payant le prix de cette mainmise…

Le vingtième Homicide de l’année. Aucun résolu.

Vendredi c’est un homme sorti de prison depuis peu qui a fait terriblement les frais d’une guerre sans merci mêlant grand-banditisme, affairisme, règlements de comptes en tous genres. Un guet-apens, et une « exécution » en règles. Jérémy Mattioni 29 ans, plusieurs fois mis en cause pour vols qualifiés et escroqueries diverses. Tué, Mitraillé devrait-on dire, en plein jour, peu avant 18 heures, alors qu’il circulait dans sa voiture près de son domicile de Calvi, avec le fils de sa compagne, un gosse de 11 ans. Rien là qui n’ait pu retenir « le feu vengeur » de ces assassins qui l’attendaient, et selon la terminologie traditionnelle , ne lui ont laissé aucune chance. Allant même jusqu’à blesser l’enfant dont les jours ne sont pas en danger…. Ce n’est pas la première fois qu’un homme était victime d’un homicide sur l’île sous les yeux d’un enfant, élément « négligeable » au regard de ceux qui tenaient les armes. C’est un déchaînement de violence inouïe qui a coûté la vie à J.Mattioni, sa voiture ayant été prise sous le feu croisé de plusieurs armes de gros calibre, de chasse, d’armes automatiques. Avec un dernier coup d’achèvement ou « coup de grâce » portant mal son nom…

Evidement, comme d’habitude, les services de police et de justice sont mobilisés à plein pour résoudre l’affaire… Mais il est encore trop tôt disait un enquêteur pour y voir clair. Le problème ajoute un magistrat, c’est qu’il est aussi trop tôt pour y voir clair quant aux 19 assassinats précédents commis en 2012. Aucun de ces crimes n’ayant été élucidé… Le dernier, avant Jérémy Mattioni avait visé un entrepreneur d’origine portugaise, entrepreneur en BTP, tué sur la côte orientale de l’île, très prisée, convoitée par les spéculateurs immobiliers. L’homme a été assassiné sous les yeux de son épouse et de son fils. Une semaine après la visite de Manuel Valls et Christine Taubira, promettant que la loi républicaine serait rétablie sur l’Ile, après l’assassinat de Jacques Nacer, président de la chambre de commerce et d’Industrie d’Ajaccio, après celui d’Antoine Sollaccaro, avocat célèbre…

« l’ile s’enfonce constate un pêcheur… Les ministres passent, promettent. Les patrons de la Justice et de la Police assurent que tout est fait en Corse. Que l’intolérable ne sera plus toléré. Que tout le monde est sur le pont. Que la loi de l’Omerta est une légende… Mais que le renseignement qui permettrait d’arrêter l’hémorragie fait défaut. Faudrait savoir! ».

Car si les 20 assassinats de l’année (série en cours) n’ont pas été élucidés. Si aucun des coupables n’a été arrêté, la règle, et c’est le moins que l’on puisse dire, c’est une « exception corse » ne vaut pas que pour 2012… 22 assassinats commis en 2011, 17 en 2010, et aucun, aucun n’a été non plus élucidé!  » le gouvernement promet, promet, mais rendez-vous compte, 59 homicides volontaires commis en 3 ans, parfois dans d’atroces conditions, et pas une seule affaire résolue! «  rappelle le vieux corse qui a été réveillé par les explosions de la nuit dernière. S’il y a dérive mafieuse sur l’île, force est de constater que la Police et la Justice sont aussi à la dérive. Comme le disait d’un mot lapidaire, toujours valable, la fille de l’avocat Antoine Sollacaro: « En corse, on peut assassiner impunément ».

Frédéric Helbert.


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre, (souvent), journaliste d'investigation, multi-médias, tous terrains, membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière à Europe11. Tropisme assumé pour le Moyen-Orient et la péninsule arabe-musulmaane. Jamais rassasié d'infos,  accro à tous types d'enquêtes et reportages, j'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. En toute liberté. Vos témoignages, vos infos, vos commentaires sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • PLV : Statistiquement, ils ont raison. Il n’y a jamais eu d’attentat au même endroit et dans des circonstances analogues au...
  • loustic : Merci pour votre travail précis, dénué de sensationnalisme inutile, vous êtes une référence, continuez de nous informer merci
  • titof : pourquoi attendre , si nous avions détournés une tel somme nous serions déjà en prison depuis longtemps . Pauvre France si elle était...
  • CPB33 : Et rien sur macron ??? Etonnant non ?
  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page