Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Israël vs Iran: l’avertissement des iraniens via le Hezbollah libanais. le drone de la discorde.

Publié le 14/10/2012 à 00h08 | , , , , ,  | Écrire un commentaire.

L’affaire à rebondissements du drone du Hezbollah « made in Iran »

L’histoire débute il y a une semaine: Un drone survenu de nulle part apparait dans l’espace aérien d’Israël . Alerte rouge: La chasse israélienne fait décoller unF16 qui va abattre l’engin. En quelques minutes le F16 fonce sur sa cible et tire un missile Panther qui détruit le drone. Une seule certitude alors, le drôle est venu du Liban. A priori donc lancé par le Hezbollah. Il s’agissait d’un drone non armé, de reconnaissance dont tout semble alors indiquer qu’il est de fabrication iranienne. L’affaire est commentée quelques jours plus tard par Amos Gilad, un des responsable du ministère  de la Défense israélien, affirmant que le drone n’a pu en rien enregistrer et transmettre des renseignements à ceux qui l’ont envoyé, ni mettre à mal la défense anti-aérienne de l’état hébreu.

abattu par israël

 capture d’écran

Mais en coulisses, au sein de l’état-major, et entre les militaires et les politiques surgissent des tensions. Car des questions restent posées. Comment un drone a pu, sans être détecté, ni par les forces de l’ONU, ni par la défense anti-aérienne israélienne, venir de la Méditerranée, violer l’espace aérien israélien et le survoler sans avoir été détecté en amont?

A cette question, Les israéliens répondent, sans convaincre, qu’ils ont attendu que le le drone, après son passage sur la bande de Gaza, survole un espace sans risque (le désert du Neguev) avant de passer à l’action.

Deuxième point sur lequel l’état-major israélien reste silencieux: le F16 a du s’y reprendre à deux fois avant de faire exploser le drone en plein vol. Un premier missile « Panther » (l’un des plus sophistiqués des missiles air-air israéliens a été tiré, mais a manqué sa cible! Le pilote du F16 a donc du tirer un second missile pour venir à bout d’un drone, à priori pourtant facile à abattre.

Pas de commentaire de l’IDF.

La revendication du Hezbollah

leader Hezbollah

Capture d’écran

L’occasion est alors trop belle alors pour le Hezbollah et son leader de faire de l’affaire leurs choux gras.L’insaisissable Hassan Nasrallah, ennemi juré d’Israël apparait à la télévision, et fait son « show »: « C’est bien le Hezbollah dit-il qui a envoyé du Liban le drone. Ce n’est pas le premier, et ce ne sera pas le dernier que nous envoyons clame le sheihk Nassrallah .  » Nous levons ainsi le voile sur nos capacités, mais nous en avons bien d’autres en réserve. Nous pouvons atteindre n’importe quel endroit du territoire israélien « . et le chef du Hezbollah lâche sans se faire prier: « Ce n’est pas un drone que nous avons fabriqué. C’est un engin de facture iranienne ». Une précision qui n’échappe à aucun observateur. Nassrallah a ainsi passé le message dit un diplomate en poste à Beyrouth. Le partenariat stratégique entre l’Iran, dans la ligne de mire d’Israël, et le Hezbollah fonctionne à plein. Et le Hezbollah sera de la partie pour répliquer si l’Iran est attaqué »… De quoi attiser encore davantage les tensions dans un contexte déjà brulant dans la région.

D’autant que l’Iran a embrayé assurant par la voix d’un des commandant des gardes de la révolution que contrairement aux dénégations israéliennes, le drone a pu survoler le site nucléaire israélien stratégique de Dimona et envoyer en temps réel images et informations. Dans cette guerre de nerfs et des mots, le militaire iranien enfonce le clou en soulignant que cette affaire souligne  » la faiblesse de la défenses anti-aérienne israélienne, et du fameux système de « dôme anti-missiles » censé protéger Israël.

Faux rétorque l’état hébreu qui soutient que le drone était un vieux modèle, et que pour transmettre des informations, il aurait du s’appuyer sur un système de relais par satellite sophistiqué dont L’Iran ne dispose pas selon les experts israéliens. Le débat reste vif, d’autant que l’Iran est soupçonné d’avoir fourni aux syriens plusieurs drones de dernières générations, dont l’un aurait permis de localiser, avant qu’ils ne soient tués, les journalistes Marie Colvin et Rémi Ochlik à Homs.

Reste que l’essentiel est là: Totalement maitre de ses actions au Liban, le Hezbollah a réaffirmé son « allégeance » aux Iraniens, la parfaite coopération militaire ignorant les frontières, et laissé comprendre que si d’aventure, Israël venait à attaquer l’Iran, Il s’exposerait à l’ouverture d’un autre front, et au risque d’un embrasement total de la région.

Frédéric Helbert


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre et  journaliste d'investigation, multi-médias,  membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière. Très souvent sur le terrain, je souhaite partager avec tous les faces parfois moins visible des enquêtes et reportages. J'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. Ce site m'en offre la totale liberté. Vos témoignages, vos informations sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • loustic : Merci pour votre travail précis, dénué de sensationnalisme inutile, vous êtes une référence, continuez de nous informer merci
  • titof : pourquoi attendre , si nous avions détournés une tel somme nous serions déjà en prison depuis longtemps . Pauvre France si elle était...
  • CPB33 : Et rien sur macron ??? Etonnant non ?
  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.
  • Frédéric HELBERT : N’oubliez pas que la France a elle aussi connu son « héroïne &raq uo; en la matière, Aurélie...

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page