Frédéric HELBERT, le blog

"Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie". Albert Londres


Sécurité JO: Incroyable bug à l’aéroport de Manchester.

Publié le 26/07/2012 à 02h41 | , , , ,  | Écrire un commentaire.

Sans passeport, ni billet, ni carte d’embarquement, il franchit tranquillement 5 contrôles de sécurité et embarque sans encombres à bord d’un avion de ligne…

 "cover" Manchester Evening News au lendemain d'un scandale sécuritaire qui s'est soldée par un happy-end.

« cover » Manchester Evening News au lendemain d’un scandale sécuritaire qui s’est soldé par un « happy-end »

A la veille de l’ouverture des Jeux Olympiques, alors que le trafic aérien est sous haute surveillance en Grande-Bretagne, un gamin de 11 ans a réussi à déjouer tous les « check-points » de sécurité et à prendre l’avion ralliant Manchester à Rome, tout seul, sans argent, sans billet, sans carte d’embarquement, sans passeport… Un « exploit » qui fait froid dans le dos, et provoque le scandale outre-manche. Les autorités ont lancé une enquête urgente pour comprendre comment cette incroyable bug sécuritaire a pu se produire.

Les jeux n’ont pas encore commencé que c’est déjà l’émoi au sein des hautes instances de sécurité, et de la classe politique. Un gosse de 11 ans, qui avait fugué de chez lui, Liam Conoran, a démontré à lui tout seul, l’invraisemblable porosité des systèmes de sécurité aéroportuaires, et ce même en une période où, au regard de l’actualité, les mesures les plus strictes possibles sont censées avoir été prises, pour parer toute menace terroriste, et toute introduction illicite et incontrôlée d’un passager à bord d’un avion de ligne anglais.

Le gouvernement anglais s’est emparé de l’affaire. La secrétaire d’état aux transports Justine Greening a déclaré que cette « brèche » dans le système devait donner lieu à de très sérieuses investigations pour tenter d’expliquer ce qu’il s’est exactement passé.

L’aventure d’un gosse de 11 ans, ayant acquis une célébrité, dont le Royaume de sa « gracieuse majesté » se serait bien passé a débuté, alors qu’il a  échappé au contrôle de sa mère,  puis a fait son chemin, en marchant, jusqu’à l’aéroport de Manchester avant de se retrouver au coeur du  Terminal 1, qui était littéralement bondé de voyageurs. Le gamin s’est alors contenté et de suivre, l’air de rien, le mouvement. L’enfant a expliqué qu’il voulait aller voir les avions et les « gros autobus » qui sont sa passion. Et pour les voir, il les a vu. Réussissant à se mêler à un groupe de familles qui passait les contrôles de sécurité.

Même le scanner!

Lian Conoran a continué ainsi son « road and fly movie » , sans que personne ne lui demande jamais de présenter un billet, un boarding- pass, un passeport, sans même que quiconque ne s’inquiète de sa situation. Ainsi, l’enfant a passé le plus tranquillement du monde pas moins de 5 check-points de contrôle et de sécurité « fingers in the nose », l’air de rien, et les employés chargés de scanner tous les passagers et leurs bagages, comme les autres, n’y ont vu que du feu.

Ce qui d’ailleurs a fait voir rouge, une fois le scandale révélé,  aux responsables de la sécurité de l’aéroport qui ont suspendu ces employés distraits, débordés, ou les deux…

Mais l’aventure ne s’arrête pas là: Le gamin poursuivant son chemin s’est retrouvé dans la salle d’embarquement d’un avion de la compagnie « Jet2.com » assurant la liaison Manchester-Rome. Liam a passé pendant qu’il y était la porte d’embarquement toujours sans que cela n’éveille aucun soupçon ni qu’on lui demande quoi que ce soit. Et évidemment, pour que la coupe soit bien pleine, le personnel navigant, n’a pas vérifié s’il avait une carte d’embarquement, lorsque l’enfant a embarqué dans le Boeing. Pas plus qu’on lui a demandé quoique ce soit lorsqu’il s’est installé le plus tranquillement du monde sur un siège non occupé, prenant néanmoins bien soin d’attacher sa ceinture.

Ce n’est qu’après le décollage de l’avion – que es passagers soupçonneux, ont fait le boulot de l’équipage, s’inquiétant de cette présence étrange de l’enfant seul à bord et donnât l’alerte., Le commandant de bord prévenu, a appelé la tour de contrôle de Manchester, qui a prévenu la mère de Lian, laquelle était dans tous ses états. Héros du jeu  » je défie les règles élémentaires de sécurité sans aucun plan ni stratégie », l’enfant a eu droit a à un aller-retour gratuit Manchester/Rome Fumiccino. Bien plus qu’il n’espérait.

le vol du retour a quand même été retardé de plus d’une heure, le temps que les policiers de l’air italiens, stupéfaits, questionnent l’équipage sur cet incroyable incident. Et le très furtif Liam Corcoran a été placé sous l’étroite  surveillance d’un membre de l’équipage assis à ses côtés. Les passagers ont trouvé pour leur part adorable, cet enfant racontant à qui voulait l’entendre son histoire, qui semblait lui paraître plutôt anodine. En fait le gosse avait mal vécu une séance de piscine où sa mère l’avait emmené, et lui avait faussé compagnie pour s’en aller…  prendre l’air!

Les autorités britanniques ne l’ont pas entendu de cette oreille, mettant à pied, au moins 5 membres du personnel au sol, et déclenchant une enquête d’envergure pour essayer de comprendre comment une telle faillite sécuritaire à tous les échelons a été possible.

A 11 ans Lian Conoran va devenir le passager de l’air clandestin le plus célèbre du monde. Et celui qui en toute innocence, aura déjoué sans le moindre effort un système,censé être infaillible. Un système devant garantir la sécurité de centaines de milliers, de millions,de passagers qui vont voler vers la Grande-Bretagne ou en repartir durant toute la durée des JO. Le moins que l’on puisse dire est qu’en l’espèce, il y a eu fiasco, heureusement sans conséquence pour les passagers de l’aéroport où de l’avion « emprunté » par un gamin n’ayant pas froid aux yeux, mais  dont la facilité avec laquelle il a « perforé » tous les contrôles de l’aéroport de Manchester fait « froid dans le dos ».

Frédéric Helbert


Recherche sur le blog

Entrez un terme à rechercher :

Abonnez-vous

Entrez votre e-mail :

Délivré par FeedBurner

Suivre sur les réseaux

Suivre sur FaceBook
Suivre sur Twitter
Suivre par RSS

FHnewsTV

Voir l'article de cette vidéo »

À propos de l'auteur

Grand-reporter de guerre et  journaliste d'investigation, multi-médias,  membre de l'association de la presse judiciaire, passionné par les phénomènes terroristes depuis le début de ma carrière. Très souvent sur le terrain, je souhaite partager avec tous les faces parfois moins visible des enquêtes et reportages. J'aime explorer le dessous des cartes de dossiers sensibles. Ce site m'en offre la totale liberté. Vos témoignages, vos informations sont  bienvenus!

Rubriques

Les derniers Tweets

Commentaires

Les derniers commentaires :

  • Dechartres : Que la lumière soit faite – en toute impartialité – sur les véritables raisons du drame.
  • Frédéric HELBERT : N’oubliez pas que la France a elle aussi connu son « héroïne &raq uo; en la matière, Aurélie...
  • Anonymous : C’est le seul héros de l’histoire mais l’on ne parle que du terroriste. ….. Pourquoi n avons nous pas de...
  • MACHLINE Gérrd : Le résultat de campagnes nauséabondes menées par des politiques cyniques afin de détourner le regard des plus malheureux des...
  • raf13 : Bonjour, Je partage votre point de vu, on peut rajouter que les gens vivent leur vie à travers les écrans de tv, internet etc…...

Archives

Méta


©2012 Fréderic HELBERT - Administré sous WordPress - Liberté Web - Mentions légales -  RSS - Haut de page